HADOPI sur la Chaîne Parlementaire

[tweetmeme source=”journalduhack” only_single=false]

Hier soir (soit mercredi 6 octobre 2010) sur la Chaîne Parlementaire il y a eu un débat sur la HADOPI. L’émission est disponible ici. 48 min à ne pas manquer!

Pour ce rendez-vous de “Ça vous regarde” présenté par Arnaud Ardoin, les invités étaient:
• Franck Riester, député UMP de Seine et Marne.
• Christian Paul, député PS de la Nièvre.
• Mireille Imbert-Quaretta, présidente de la commission de protection des droits (CPD).
• Jérémie Zimmermann, président de la Quadrature du Net.

~

Le journaliste est resté neutre, moins incisif que son collègue de iTele cependant.

M. Riester égal à lui-même : grand menteur.
– sur les artistes soutenant la HADOPI il oublie de dire que certaines signatures (combien on ne le sait pas) étaient bidonnés.
– sur ses chiffres du téléchargement illégal, qui sont bidonnés (pourtant on lui avait déjà dit).
– sur le fait que Free ne respecte pas la loi en n’envoyant pas les e-mails de la HADOPI, au contraire c’est le seul qui la respecte.
– ses “offres légales pertinentes”  sur internet où on “achète”, j’ai cherché, mais pas trouvé.
Bon après M. Riester coupe la parole mais à lui il ne faut pas la couper, il contourne habilement les questions, etc…
Je passe outre le fait de sa satisfaction bidon sur l’efficacité de la HADOPI en disant “l’offre légale explose”… Oui si X sont les ventes dématérialisées avant 2005 (soit en gros zéro car pas d’offre) et celles Y de 2008 à 2010 à forcerie, pour voir l’augmentation relative il faut faire Y/X; la division par zéro de gênant pas le politicien (niveau CM2) on obtient une “explosion” de la consommation… Il accuse M. Zimmermann et M. Paul de monopoliser la parole (alors que c’était vraiment l’inverse).
Il semble plutôt bien vivre le fait d’avoir supporté une loi censurée car portant atteinte à la liberté d’expression.

Internet, comme tout espace public, doit être régulé

~

Le député PS n’a pas trop eu la parole, mais il a promis que si son parti gagnait la présidentielle de 2012 la HADOPI serait abrogée. Il a aussi expliqué les raisons officielles de Free pour ne pas envoyer les e-mail (protection des données privées, pas de convention, …). M. Riester (qui a beaucoup parlé) l’a fiché “PS = opposition” menant le débat au point mort. Petit passage par la hotline HADOPI qui est burlesque.

Arrêtez de nier que nous avons des idées alternatives.

~

Pour Mme Imbert-Quaretta, on est prudent sur les méthode de TMG, on fera attention à leurs méthodes… Parole choque pour quelqu’un de la HADOPI en personne. Mensonge sur le dossier Free (négation de la faille juridique exploitée par Free)

[sur TMG] on va aller voir comment ça se passe.

~

M. Zimmermann arborait le pi-shirt “même pas peur” de la HADOPI. Sans doute dur de garder son calme devant un menteur professionnel comme M. Riester mais notre porte Parole de la Quadrature du Net a réussi. Il n’a pas trouvé de réponse concrète sur le problème : “l’internaute ne reçoit pas le premier e-mail d’avertissement” (donc le recommandé se transforme en premier avertissement et BOUM la HADOPI). Niveau contournement de la HADOPI le message est “existence de dizaines de méthodes pour contourner la HADOPI […] tout le monde en rigole”. Sur la question des acteurs privés qui sont chargés de faire la mission de police qui collectent les “preuves” (sachant que les IP relevés n’ont aucune valeur juridique) sur les espaces publics M. Riester a confirmé une fois de plus son talent pour la dérobade pour lui répondre : esquive de la question quasi parfaite. J’espère que M. Zimmermann a raison et qu’on va bien en rire (pour le passage à la cours Européenne des droits de l’Homme ce serait bon mais je n’ai pas assez confiance en notre démocratie pour que ça arrive).

“Albanel, paix à son âme”.

~

Enfin les deux internautes invités (via téléphone) n’ont pas eu la parole longtemps, et la question sur les outils de sécurisation (ceux qui n’existent pas et n’ont pas à exister) n’a pas trouvé de réponse. Pareil exit la question du risque de se faire HADOPI-ser en n’ayant rien tipiaké. Lorsque M. Riester n’a pas répondu à la question de l’un des deux internautes (enfin répondu à coté) sur la sécurisation (en faisant remarquer que même les sites du gouvernement ne sont pas infaillibles) j’ai aimé la réaction dudit internaute (l’air effaré et à bout de force devant la langue de bois politicienne).

[à M. Riester]… ça ne répond pas forcément à ma question…

~

Voilà sinon j’ai un billet HADOPI en attente mais c’est dur de faire du construit sur autant de news différentes^^. Le droit d’auteur aujourd’hui reste ni à l’avantage de l’auteur, ni à celui du consommateur, mais encore et toujours… à l’ayant droit.

~

EDIT: des corrections orthographique, syntaxiques et plus encore sous les bons conseils de @Ravaged_, merci à lui ^^

 

~ by so0n on 2010/10/07.

One Response to “HADOPI sur la Chaîne Parlementaire”

  1. […] This post was Twitted by journalduhack […]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: