Neutralité du Net: ouvrons l’oeil

Petit rappel:

la neutralité du net (ou “Net Neutrality”) c’est selon Benjamin Bayart sur Wikipedia quatre principes essentiel:

Transmission des données par les opérateurs sans en examiner le contenu ;
Transmission des données sans prise en compte de la source ou de la destination des données ;
Transmission des données sans privilégier un protocole de communication ;
Transmission des données sans en altérer le contenu.

*C’est important?
Oui. Car si le net n’était pas été neutre, aucune start-up n’aurait put en émerger.
*Faut-il le préserver?
Oui. Sinon le net deviendrait statique, au service de grands groupes qui hier n’auraient pu émerger sans cette neutralité du net (Google, Youtube (racheté par google) par exemple).
*Où est le problème?
C’est que fournisseur d’accès deviennent peu à peu fournisseur de contenu (Free / Orange par exemple) et que créer des priorités dans le réseaux / bloquer des concurrents arrangerait leur business
*Et si la neutralité du net mourait?
Bien il y a fort a parier que sur le court terme, ceux qui auraient participé à sa mort s’enrichiraient, mais à long terme certain en seraient eux-même victime (effet boomerang). Enfin tout les internautes seront perdants.

Pour se qui est de l’effet boomerang, Mr Epelboin a écrit un article très intéressant sur la neutralité des terminaux que je vous encourage à lire.

Ceux qui disent “oui, le neutralité du net est en péril, mais surtout l’internet mobile donc on s’en fou”, je répond NON: il y a un internet, un seul est unique (enfin un internet mondial et un internet Chinois). Et demain, on ne sait pas quel sera le principal moyen de consommation de l’internet: en fixe, ou en mobile. Tuer la neutralité du net mobile aujourd’hui c’est tuer tout l’internet de demain.

~

Origine du débat: accords suspects entre Google et Verizon

Le net c’est vite enflammé cet été autour du sujet. J’ai d’ailleurs fait du billet là dessus:
Neutralité du Net… Qui veut sa mort?
Neutralité du Net: les FAI sous pression

Google a tenté de se raccrocher aux branches mais trop tard. Alors que les associations d’ayants-droit américaines réintroduisent le copyright dans le débat sur la neutralité du Net (en souhaitant s’assurer de l’importance de la distinction entre contenus légaux et illégaux dans la proposition Google / Verizon), moi je me pose des questions: qui définirait cette légalité? Qui le contrôlerait? En effet des sites d’informations sensible comme wikileaks pourraient vite devenir illégale. Un service comme YouTube ne pourrait plus naître dans un net sur-contrôlé.

~

Une loi en discussion en France…

Tandis qu’aux USA des élus s’engagent en faveur de la neutralité du net, en France nos gouvernants semblent écouter les lobbies pour leur projet de loi. Une consultation est en cours; Problème, les mots “Neutralité du net” n’y sont pas. Par contre on y croise du “internet ouvert”. Ces deux mots sont des mots de fournisseurs de contenu, ces la même qui seraient pour l’arrêt du principe de neutralité. De quoi avoir peur.

Pour garantir la neutralité du net, pas besoin d’une grosse loi: il suffirait d’obliger législativement les quatre point clé de Mr Bayart cités plus haut.
Interdire au fournisseur d’accès d’être fournisseur de contenu serait une garantie supplémentaire, mais trop contraignante je pense.

Selon un article récent d’Owni la loi n’est pas une priorité. Restons alerte, j’ai le sentiment qu’on va se faire enfler dans pas longtemps.

~

Des peurs en France:

*Est-ce que Free bride certain sites de streaming et le DDL? C’est se que pensent certain Freenautes. Parano ou mort de la Neutralité du Net?
*Les fournisseurs d’accès de téléphone (et internet) mobile commencent à mettre en mal la neutralité du net. C’est le cas avec M6 mobile avec une offre ou internet illimité n’est valide que pour les sites “Facebook, Twitter et MySpace. Autant dire que en cas de dérive, d’ici un an, la naissance d’un réseaux social est quasi impossible, même s’il est mieux que les concurrents existants.
*Orange, qui donne un aperçu de l’internet sans neutralité du net avec ses offres musiques. (ça relance la question: “faut-il interdire aux fournisseurs de contenu d’être des fournisseurs d’accès”)

~

Read Write Web, le site qui veille pour nous!

Fabrice Epelboin a écrit cet été quatre articles sur le sujet (en plus de ceux déjà cités sur la neutralité des terminaux, et la neutralité par Orange) que je vous recommande fortement:
*A Hollywood, ayants droits et créateurs s’opposent au sujet de la neutralité du net
*Neutralité du net et internet sans fil : c’est possible
*Une autre proposition de législation sur la neutralité du net rédigée par des industriels serait en préparation
*Neutralité du net : le feuilleton de l’été et le cauchemar de l’Assemblée

~

images: La Quadrature du Net et flickr.

About these ads

~ by so0n on 2010/09/25.

4 Responses to “Neutralité du Net: ouvrons l’oeil”

  1. [...] This post was Twitted by journalduhack [...]

  2. [...] This post was mentioned on Twitter by Manga and Skalp, Journal du Hack. Journal du Hack said: Neutralité du Net: ouvrons l'oeil http://wp.me/pUcKt-gR #jdh [...]

  3. [...] This post was Twitted by geekalistik [...]

  4. [...] This post was Twitted by FloodLord [...]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

%d bloggers like this: