WikiLeaks, petit suivi (suite)

[tweetmeme source=”journalduhack” only_single=false]

Suite à ce billet j’avais fait un premier suivi des news sur WikiLeaks après la grosse publication des plus de 91000 documents top secrets de l’Armée Américaine… What’s up cet été? Vu qu’il y a pas mal de news, je reprend le concept Q&D

~

5 août
[Le Monde] La mystérieuse “assurance” de Wikileaks Un fichier crypté mis en ligne sur WikiLeaks est vendu comme une assurance sur la vie: en cas de problème des responsable de Wikileaks avec les autorités, la clé pour décoder ce fichier serait rendu publique, avec des informations apparemment sensible. Bluff? Cet énorme fichier pose bien des questions. Pendant ce temps le Pentagone accentue la pression sur WikiLeaks (rendant légitime ce fichier crypté)

6 août:
[Le Monde] Le trafic de Wikileaks passe par une société suédoise. Pour info avant cette société servait un certain Pirate Bay. But de la manœuvre? Bien en gros c’est un VPN pour WikiLeaks qui lui permet de mettre à disposition le contenu du site sans en révéler sa position.
[Le Figaro] WikiLeaks : la main courante d’une guerre mal engagée Les documents mis en lignes par WikiLeaks poussent le gouvernement des Etats-Unis à changer de stratégie… Preuve que c’est utile?

10 août:
[ReadWriteWeb] CouchDB se sert de Wikileaks pour mettre en valeur son aptitude au datajournalisme. WikiLeaks c’est avant tout des données / fichiers bruts; une couche entre pour les analyser et mettre en forme? Ambitieux comme idée d’application.
[Le Monde] Des humanitaires critiquent à leur tour WikiLeaks. Car oui, WikiLeaks met en ligne des documents sans contrôle de l’Armée, se qui peut potentiellement mettre en danger les humanitaires. Problème: comment faire l’un sans l’autre?
[Le Monde] Wikileaks va diffuser de nouveaux documents classés sur la guerre en Afghanistan 15 000 documents bonus. Plus la pression se fait sur WikiLeaks, plus ils sortent de trucs. Qui craquera en premier?

13 août:
[Le Monde] WikiLeaks refuse d’être “menacé” par le Pentagone Le cofondateur, Julian Assange, assure même préférer ne pas diffuser certain documents, mais le faire tout de même si les pressions en question ne cessent pas.

~

Vivement un film sur le sujet? Héros: Julian Assange, méchant: le Pentagone. Enfin… c’est comme ça que j’aurais tendance à voir les choses ^^

A lire aussi: Le Pentagone menace Wikileaks d’une attaque en justice

~ by so0n on 2010/08/17.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: