Appareils mobiles, nouvelles cibles des malwares?

[tweetmeme source=”journalduhack” only_single=false]

Je m’en suis rendu compte en rédigent ce Quick & Dirty: les téléphones sont la nouvelle cible des hackers. Trois news m’ont marquées:

PC-INpact: découverte de trois virus sur des smartephones Symbian installés sur les mobile via des « jeux » vérolés; il permettent un certain contrôle à ses auteurs sur les téléphones infectés et un accès à des données privées.

iGeneration: Apple retire de son Apple store toutes les applications d’un développeur suite à une activité suspecte: le hack des comptes iTune des utilisateurs de ces “app’ ” permettant l’achat le livre numérique contre leur gré. Qui a dit qu’Apple était in-hackable?

Zataz: Est-ce-que Androïde serait un système privilégié par les pirates? Deux raison pour l’attrait de cette plate-forme poru les hackers: sa part de marché est assez importante, il est facile à bidouiller et a comprendre. Une démo a montré qu’il était très simple te transformer ces téléphones en bots pirates

Ce n’est pas la première fois que j’aborde le sujet, mais il est souvent noyé, perdu au milieux d’un Q&D.

~

Quelle serait la solution pour protéger nos téléphones…

-installer des anti-virus?
J’en doute, certain vont jusqu’à suspecter les liens entre les créateurs de virus et les boites qui éditent les anti-virus. De plus ça monopoliserait des ressources (moins de mémoire vive, moins de temps de baterie à la clé)

-Avoir un éco-système à la Apple?
Bien en théorie, oui, mais ce week end Apple a bien laissé passer un malware à travers ses mailles. Cependant Apple et Androïde via la suppression d’application à distance peuvent rapidement stoper une application malware à distance, sans préavis.

-Initier les utilisateurs à avoir un comportement intelligent sur le mobile?
Bien c’est le plus dure, car on considère légitimement que ce n’est pas à l’utilisateur de s’adapter au produit, mais au contraire, aux fabriquant d’adapter leur produit aux comportements de l’utilisateur. On dit également qu’en informatique (les mobiles se rapprochent de plus en plus des micro-ordinateurs) 90% des sources de problèmes sont situés entre la chaise et le clavier. Certes expliquer à Mme Michu qu’il ne faut pas installer n’importe quoi sur son ordinateur, c’est bien, mais encore faut-il qu’elle puisse différentier les applications qui proviennent d’éditeurs fiables des autres. Et les nouveaux éditeurs proposant des applications saines subiraient une méfiance accru pouvant retarder leur décollage.

~

Il est probable que la fréquence des malwares pour mobile augmente dans les années à venir (succès des appareils, besoin et naïveté des consommateurs). La solution parfaite? Elle n’existe pas. Faut-il avoir peur? Non, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut faire une confiance aveugle à toute ce que l’on peut télécharger.

image

~ by so0n on 2010/07/05.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: