Faut-il avoir peur d’HADOPI?

… question intéressante non? Alors prenons quatre personnes:
Kevin, 16 ans, qui télécharge en P2P comme un porc 24h/24, 7j/7, qui ne lie pas la presse sur internet car il y a WoW et le p0rn.
Laure, 35 ans qui télécharge en P2P comme une truie mais qui lie les blogs / sites de news High-tech’. Elle connait HADOPI, son fonctionnement, et ses moyens de contournements.
Christine 40 ans, qui grâce à son imposant salaire et aucun goût cinématographique / audio-visuel ne se sert d’internet que pour payer ses impôts et se faire draguer sur meetic avec des photos d’elle d’il y a 15 ans.
Josette, 60 ans, qui ne se sert d’internet que pour avoir les e-mail de ses petit-enfants.

Kevin, lui, il vie encore chez ses parents… Il est né avec e-mule comme terrain de jeux et ne peux pas concevoir l’illégalité de la chose. Ses parents non plus, ça les dépasse. Aucun dans sa famille ne connait HADOPI. Kevin, si il télécharge les mauvais fichiers torrents, et si il n’est pas tenté par la mauvaise idée du DDL (Direct Download) aura une certaine probabilité de recevoir un premier / second / troisième mail d’HADOPI sur la boite de ses parents, celle qu’ils ne relèvent jamais, ou qui les mettra en “spam”. Après se sera un recommandé… Suite en bas de page.

Laure télécharge. Mais, elle est assez maline pour se cacher derrière un proxy! Elle c’est aussi renseigné sur IPREDator, service de VPN pour “l’au cas ou”. Mais même, elle connait la liste des fichiers surveillés par TMG! HADOPI? Pfff tant qu’il ne touchent pas au DPI (Depp Packet Inspection) elle n’en ai rien à faire! Suite en bas de page.

Christine elle ne télécharge pas. HADOPI ne la consterne pas. Mais si demain il y a du DPI, alors là elle flippe pour ses données privées / confidentielles lié au travail! Elle commence aussi à se renseigner pour les VPN: la vie privé des autres n’a pas lieux d’exister mais la sienne c’est “pas touche”. Christine a commit une erreur: son wifi n’est protégé que par une clé WEP / WEP, craquable en 20 secondes (WEP) à une nuit (WPA). Un méchant voisin peut donc hacker sa ligne pour torrenter, ou simplement sa voisine Laure 35 ans, qui s’y connait assez pour la hacker pour se venger de son clebs qui aboie à 3 heures du mat’. Suite en bas de page.

Josette? Elle n’a aucune protection sur son réseaux: le technicien qui a installé internet chez elle ne voulais pas être dérangé tout les 2 jours car Mme a perdu le code / la connexion / le réseau. Tous ses voisins pirates se serviront de sa ligne pour tipiaquer. Je n’approuve pas mais ils seront assez malhonnêtes pour. HADOPI? Si elle a un mail, elle le jettera comme l’a appris son petit fils à faire avec tout les mails considérés comme spam selon lui, c’est a dire tout ceux qui ne sont pas envoyés par ses petits-enfants (pub vagira / médoc’ / …).

~~~~~

Au final? Avec le PoC (Proof of Concept) SeedFuck, ils ont tous quasi la même probabilité de voir leur IP collecté par TMG: cette société privé a un contrat et un quota. Votre ligne, quel que soit votre moyen de sécurisation, peut être craqué. En fait, un “pirate” comme Laure saura mieux éviter HADOPI que Josette. En fait un pirate non protégé à la Kevin peut passer à travers cette loi, et Josette Laure ou Christine se faire prendre avec SeedFuck / un piratage de leur ligne.

Conclusion? HADOPI V2 c’est une blague: il manque des décrets d’applications, la validation par le conseil d’État. Cette loi est contraire au droit Européen. Mais surtout au final seule la lettre recommandée compte. Or ces lettres on a 6 mois pour prendre note de celle ci et réagir en fonction. Six mois? C’est la duré de prescription d’HADOPI pour le moment.

Piratez à vos risques et périls. Tant que le DPI n’est pas en place, pas de crainte: votre proxy / Tor / VNP vous protège. Le DPI peut-il passer? J’en ai peur: on ressemble de plus en plus à la Chine dans le domaine “contrôle du net”. LOPPSI et ACTA sont plus flippantes.

~~~~~

Peur d’HADOPI? Moi? Non… Méthode proxy. Par contre je sais que si je reçois un mail d’HADOPI, et que c’est pas un fake spam, se sera à cause de ma clé WAP qui a été craqué par un voisin, ou SeedFuck. En fait, qu’on ai peur ou pas, qu’on suive la loi ou pas, ça ne change rien. Alors autant ne pas se prendre la tête, non?

image

~ by so0n on 2010/06/08.

One Response to “Faut-il avoir peur d’HADOPI?”

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Christophe BONNARD and Gaëtan Compigni, Journal du Hack. Journal du Hack said: Faut-il avoir peur d'HADOPI? http://wp.me/pUcKt-8i #journalduhack […]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: