OpenBitTorrent en danger?

Prologue:
Le 17 novembre 2009, le The Pirate Bay annonçait la fermeture de son tracker dans le but de limiter les poursuites judiciaires. Mais le site continu son activité…

Principe: TPB indexe des torrents décentralisés ou par hébergés par d’autres trackers libres (OpenBitTorrent, publicbt…). Pour faire technique, c’est le réseau DHT+PEX sera désormais utilisé pour trouver des sources.

… pourquoi? Koben nous l’expliquait ce 7 août dernier ce système tripartie. On a:
-Un moteur de recherche / indexeur de torrent (The Pirate Bay) qui n’héberge aucun fichier pirate. C’est juste un google spécialisé.
-Un tracker, (OpenBitTorrent), qui met en relation les pairs, mais ne contrôle rien. Il n’héberge rien. Pour simplifier il dit simplement qui à quoi et comment faire la requête. Sans savoir qui est le “qui” ou le “quoi”.
-Un Hébergeur de contenu: (Torrage pour Torrent Storage), dernier né, stocke des fichiers textes. Mais n’indexe rien, même pas de moteur de recherche ou de tracker. Ces fichiers textes peuvent être des pointeurs de torrents comme d’autres fichiers textes (exp: un billet de mon blog en .torrent, c’est possible), personne ne peut le savoir.

Seul, un de ces trois acteurs ne peut pas être condamné pour piratage. Si les trois sont bien indépendants, bien impossible de les poursuivre en groupe: L’un indexe, mais n’est pas responsable du contenu indexé, l’autre met en relation, sans savoir qui demande quoi à qui et comment, n’est pas responsable et ne contrôle pas qui est en amont ou en aval des requêtes, enfin le dernier héberge, mais ne sait pas quoi, ni par qui (aucune trace d’IP dessus).

~~~~~

Epic win? Ou pas…
Je cite une avocate d’Hollywood, Monique Wadsted:
“OpenBitTorrent est utilisé pour le partage de fichiers, et nous croyons que c’est le tracker The Pirate Bay avec un nouveau nom. Il est ajouté par défaut sur tous les fichiers tracker torrent sur The Pirate Bay.”.

Car oui, comment Hollywood peut-il dormir sans avoir clairement mis une identité sur  OpenBitTorrent? Pièce centrale de ce réseau triparti en somme. Mais bon ces serveurs sont des trackers ouverts que chacun peut utiliser. Il est évident que TPB est derrière OpenBitTorrent: il faut et il suffit de s’y connaître un tant soit peut en informatique:
Les IP du dernier tracker The Pirate Bay et les IP du premier tracker OpenBitTorrent (OBT) étaient quasi les mêmes!

Les ayants droits ont en ce jour gagné une bataille dans un tribunal de Stockholm. Je re-cite Monique Wadsted:
“La Cour ordonne à Portlane l’obligation de fournir les Studios avec le nom et l’adresse e-mail [de ceux qui sont derrière OBT]  sous une peine d’amende de 500.000 SEK [63.633$]”.
Cette décision porte sur le client derrière les adresses IP 188.126.64.2 et 188.126.64.3 et / ou toute autre adresse IP dans l’ensemble Portlane (188.126.64.0 – 188.126.95.255) qui ont été alloués à tracker.OpenBitTorrent.com depuis le 28 août 2009. Portlane à 14 jour pour répondre de la décision, ou pour faire appel (pas difficile de deviner se qu’ils vont faire).

TorrentFreak pense que OpenBitTorrent serait déjà en mesure de cacher son identité à partir Portlane.

J-14 avant un nouveau rebondissement, j’espère qu’on va encore rire (pas sur).

~~~~~

Personnellement j’applaudis la rapidité d’innovation et l’ingéniosité des “pirates”: le temps que les ayants droits se mettent à niveau, que la machine judiciaire ce mette en marche ils sont souvent déjà hors d’atteinte.
On a déjà eu quelques frayeurs, et à chaque fois on se dit: “merde cette fois c’est la bonne :x” c’est pour ça que cette news doit être prise avec du recule.

Source.

~ by so0n on 2010/05/20.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: